2016 2015 2014
Jean Baptiste De La Salle

Mais qui est Jean-Baptiste de La Salle ?

Né dans une famille de la haute bourgeoisie rémoise en 1651, Jean-Baptiste de La Salle est avant tout un pédagogue. D’abord destiné à la prêtrise, il s’engage ensuite vers l’éducation suite à la rencontre d’Adrien Nyel, venu à Reims chercher de l’aide auprès de lui dans l’optique de créer des écoles gratuites pour garçons.

 

Dès lors, Jean-Baptiste va progressivement se consacrer à l’éducation des enfants démunis. La famine de 1682 achève de le convaincre de poursuivre dans cette voie.

 

Il ouvre des écoles pour les enfants pauvres, des écoles professionnelles, des écoles du dimanche ou encore des maisons d’éducation pour les enfants difficiles.

 

Jean-Baptiste de La Salle fonde ensuite l’Institut des Frères des Ecoles Chrétiennes, en dépit d’une forte opposition de l’Eglise et des maîtres écrivains. Malgré les procès et les pillages d’écoles, il parvient à ses fins.

Prenant conscience de l’importance de la formation des maîtres, il crée, à Reims, un établissement préfigurant les écoles normales pour instituteurs, ce qui constitue une première.

A l’époque, de nombreuses innovations caractérisent la pédagogie lasallienne : enseignement par niveaux d’élèves (auparavant, le maître s’occupait d’un élève à la fois), apprentissage de la lecture dans la langue maternelle (et non en latin), enseignement basé sur la pratique, souci de la formation des maîtres, et surtout ouverture sociale (auparavant, l’école était réservée à l’élite).

Parmi les idées avant-gardistes de Jean-Baptiste de La Salle, l’adaptation de l’éducation au caractère de chaque enfant et la participation de l’enfant à la vie de l’école sont les plus notables.

Il disparaît le 7 avril 1719 aux environ de Rouen. Canonisé en 1900 par le pape Léon XIII, Saint Jean-Baptiste de la Salle est devenu le saint patron des enseignants.

 

Aujourd’hui, de l’école maternelle à l’enseignement supérieur, plus d’un million d’élèves sont scolarisés dans les établissements lasalliens, répartis dans 82 pays. Parmi ces établissements, on trouve LaSalle Beauvais, fondé en 1854 par les Frères des Ecoles Chrétiennes.

 

  • LA SALLE